Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

VILLERS-COTTERÊTS : LE CHÂTEAU VA BÉNÉFICIER DE 100 MILLIONS D’EUROS SUPPLÉMENTAIRES

Deux milliards d’euros ! C’est le montant du plan de relance que la rue de Valois va injecter dans le secteur culturel, touché de plein fouet par la crise sanitaire. Dans ce programme, 614 millions d’euros vont être affectés au patrimoine dans les territoires, dont 280 millions d’euros seront instillés dans la « valorisation des métiers […]

Deux milliards d’euros ! C’est le montant du plan de relance que la rue de Valois va injecter dans le secteur culturel, touché de plein fouet par la crise sanitaire. Dans ce programme, 614 millions d’euros vont être affectés au patrimoine dans les territoires, dont 280 millions d’euros seront instillés dans la « valorisation des métiers d’art et les savoir-faire d’excellence ». Ce dernier volet doit permettre « d’accélérer la restauration des monuments nationaux présentés par le Centre des monuments nationaux à travers l’ensemble du territoire (40 millions d’euros) et de mener pleinement le projet de restauration et de mise en valeur du château de Villers-Cotterêts (100 millions d’euros) ».

Le château de Villers-Cotterêts doit accueillir la Cité internationale de la langue française à l’horizon 2022. Pour cela, avaient d’ores et déjà été inscrits au budget de la première phase de restauration 110 millions d’euros. Nul doute qu’il s’agit d’une excellente nouvelle pour le développement de l’attractivité économique et culturelle du département de l’Aisne. 
En 2017, le Président de la République, Emmanuel Macron, avait annoncé son intention de faire de l’ancienne demeure de François-1er, connu pour sa célèbre ordonnance de 1539 qui instaure la primauté et l’exclusivité de la langue française, le porte-étendard de la Francophonie en France et dans le Monde. En très mauvais état, le château de Villers-Cotterêts a, tour à tour, abrité une caserne, un lieu de mendicité et une maison de retraite, avant d’être laissé à l’abandon. 

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet