Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

YONNE : À AVALLON, JEAN-YVES CAULLET PASSE LA MAIN

Une page va bientôt se tourner dans la cité morvandelle. C’est dans une courte vidéo tournée pour présenter ses vœux aux habitants d’Avallon que le premier magistrat de la ville a annoncé sa démission de sa fonction de maire qu’il occupe depuis 2001.  « Il est temps comme je l’avais annoncé au moment de ma candidature, […]

Une page va bientôt se tourner dans la cité morvandelle. C’est dans une courte vidéo tournée pour présenter ses vœux aux habitants d’Avallon que le premier magistrat de la ville a annoncé sa démission de sa fonction de maire qu’il occupe depuis 2001. 

« Il est temps comme je l’avais annoncé au moment de ma candidature, comme je l’ai répété tout au long de la campagne, comme je l’ai redis en publiant les résultats de l’élection par laquelle vous m’avez encore fait confiance ainsi qu’à ma nouvelle équipe, de transmettre le témoin, de passer le relais. Il ne faut pas se contenter de souhaiter que des nouvelles générations prennent leurs responsabilités. Il faut les y aider, il faut transmettre, il faut faire la place et je suis très fier dans les semaines qui viennent de pouvoir, à l’anniversaire de ses 20 ans de responsabilités, transmettre la responsabilité de maire. » 

Après une nouvelle élection lors du conseil municipal de mars prochain, le poste de maire devrait revenir « pour la première fois à une femme », « née à Avallon », sa première adjointe Jamila Habsaoui. « Elle a toute ma confiance et elle mérite largement la vôtre », s’est réjoui Jean-Yves Caullet. Celui qui préside toujours le conseil d’administration de l’Office national des forêts (ONF) n’abandonne pas pour autant la sous-préfecture de l’Yonne puisqu’il va continuer de siéger au conseil municipal. Il entend suivre de près l’avenir du site SKF et le chantier du nouvel hôpital. Élu en 2012 à la députation sous l’étiquette du Parti socialiste, il avait été battu lors des dernières législatives après avoir rejoint La République en marche (LaRem).

Il se murmure d’ailleurs que celui qui a participé à rédaction de la Constitution d’Andorre en 1993 sous la présidence de François Mitterrand pourrait avoir un rôle à jouer lors de la prochaine élection présidentielle.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet