Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

YONNE : TONNERRE S’ESSAIE À LA DÉMOCRATIE LOCALE PARTICIPATIVE

Cet exercice inédit de démocratie locale participative vise, notamment, à mettre en place les tout nouveaux comité environnemental local et comité éthique et transparence. Lors des dernières élections municipales, le nouveau maire de Tonnerre, Cédric Clech, et son équipe municipale avaient promis de consulter régulièrement les habitants de la cité, au-delà de la seule période […]

Cet exercice inédit de démocratie locale participative vise, notamment, à mettre en place les tout nouveaux comité environnemental local et comité éthique et transparence.

Lors des dernières élections municipales, le nouveau maire de Tonnerre, Cédric Clech, et son équipe municipale avaient promis de consulter régulièrement les habitants de la cité, au-delà de la seule période de campagne électorale. Les premières réunions publiques se sont tenues la semaine dernière et doivent se terminer mercredi prochain. Et les premiers débats réjouissent, Lucas Manuel, maire-adjoint en charge de la communication, des questions environnementales et de la jeunesse qui, avec sa collègue Sylviane Toulon, coordonne le dispositif. « Lors des premières réunions, les échanges ont été positifs. Les personnes présentes ont apprécié que nous soyons à leur écoute et ont fait part de leurs suggestions », explique l’élu.
Ces débats ont été l’occasion, en premier lieu, de présenter et de mettre en place deux nouvelles instances : le comité environnemental local et le comité éthique et transparence. À terme, chaque comité sera composé de 27 personnes dont les deux tiers seront des Tonnerrois qui ne siègent pas au conseil municipal. Ils seront en charge de synthétiser la teneur des échanges et de faire des propositions.

« Par le passé, la construction de la maison des associations s’est avérée ne pas correspondre aux attente des habitants alors que l’investissement représentait un coût important. Il aurait suffi d’écouter les Tonnerrois pour éviter ce genre de décision… » Problèmes de voisinage ou de voirie, saison du camping, informations dans les quartiers, les problèmes sont souvent concrets, au plus près du quotidien des habitants. « Nous nous étions dits que nous organiserions des réunions tous les six mois, les comités, une fois en place, les feront quand ils les jugeront nécessaires », précise Lucas Manuel.

Si l’idée d’instiller une dose de démocratie locale participative a été en vogue, il y a une quinzaine d’années, il existe peu d’exemples concrets dans le département de l’Yonne, notamment dans les zones rurales. « Le droit a ouvert la possibilité de faire des référendums locaux qui sont très rarement mis en œuvre. C’est dommage de ne pas se servir de cet outil démocratique », conclut l’élu.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet